Le Renard Des Mers (Surcouf) Songtext

Par vent debout, le cul sur la falaise
j'ai vu sortir le cotre du néant
chargé d'épices ou de richesses anglaises
et sa voilure maculée de sang...

hardi les gars, n'allez pas croire
que c'est le rhum qui m'a donné mes yeux
il rentre au port, c'est le renard
a saint-malo ça va faire des heureux...

il a surgit cette nuit dans la brume
semblant voler sur les grands rochers noirs
les mats fumants, en soulevant l'écume
et des varechs sur son flan, le renard...

hardi les gars, n'allez pas croire
que c'est le rhum qui m'a brûlé les yeux...
c'est le robert, c'est le renard
a saint-malo cachez-vous les peureux...

sort des enfers compagnon flibustier
reprends le vent et tes lettres de marque
les chiens de mer contre les boucaniers
l'odeur de poudre et le canon m'a manqué

hardi les gars, n'allez pas croire
que c'est le rhum qui m'a ouvert les yeux...
il vient nous chercher, c'est le renard
de saint-malo on est les plus heureux...

par vent debout au cœur des abordages
je serais fier de faire parti de ceux
qui poignard aux dents suant criant leur rage
suivront surcouf même au fond du grand bleu

hardi les gars, n'allez pas croire
que c'est le rhum qui fermera mes yeux...
c'est sur le pont et à la barre
que je suivrais le renard jusqu'aux cieux
This website uses cookies to ensure you get the best experience on our website. Closing this message or scrolling the page you will allow us to use it. Learn more